Irlande 2020

La rue à Dublin et Belfast
Image d'illustration

Je suis très chanceux d'avoir de la famille en Irlande et une à deux fois par an, le plaisr de visiter mes proches s'additionne de celui de photographier la rue ou les paysages irlandais.

Dernier trip semi-personnel / semi-professionnel en février dernier : l'organisation "This Is Reportage", dont je suis membre, proposait une journée de rencontre avec quelques-uns des meilleurs photographes de mariage de la planète. L'occasion était belle de passer ensuite quelques jours à Dublin et Belfast pour y photographier la rue.

On commence à Dublin le soir, les terrasses de pub sont animées même en plein hiver et les vitrines du quartier de Grafton Street sont aguicheuses.

Image d'illustration
Image d'illustration
Image d'illustration
Image d'illustration

Malheureusement, comme dans la plupart des grandes villes, les boutiques de luxe abritent parfois la plus grande misère.

Image d'illustration

Le lendemain matin, la météo est... irlandaise !

Et la rue vue de la chambre d'hôtel est brumeuse.

Image d'illustration
Image d'illustration
Image d'illustration
Image d'illustration
Image d'illustration
Image d'illustration
Image d'illustration

Temple Bar se réveille tranquillement, c'est l'heure du breakfast.

Image d'illustration
Image d'illustration
Image d'illustration
Image d'illustration
Image d'illustration

Les "homeless" prennent aussi possession de la rue. Je me suis fixé la règle de ne jamais demander l'autorisation de photographier dans la rue mais ici, j'ai fait une exception à mon règlement intérieur ! Envie d'engager la conversation : le but de la journée est de récolter ce qu'il faut pour manger (à deux) et payer une chambre pour la nuit prochaine. Sinon, c'est la rue de février.

Image d'illustration

Photographe de mariage, ça ne vous quitte jamais, en fait !

Image d'illustration
Image d'illustration
Image d'illustration
Image d'illustration
Image d'illustration
Image d'illustration
Image d'illustration
Image d'illustration
Image d'illustration

Le quartier de Temple Bar et ses ruelles colorées

Image d'illustration
Image d'illustration
Image d'illustration
Image d'illustration

Une ambiance tout à fait différente à Belfast. Le quartier des "murals" évoque de lourds souvenirs pas si lointains. A cette époque de l'année, les touristes sont peu nombreux à braver le froid glacial, cela rend l'ambiance encore plus glauque.

Image d'illustration
Image d'illustration
Image d'illustration
Image d'illustration
Image d'illustration
Image d'illustration
Image d'illustration
Image d'illustration

Finalement, la présence bruyante d'un groupe de jeunes espagnols en visite redonne un peu de gaité et de vie. Chacun veut y laisser sa trace.

Image d'illustration
Image d'illustration

Le centre-ville de Belfast a effacé les vestiges des affrontements et donne l'image d'une petite ville dynamique et moderne.

Image d'illustration
Image d'illustration
Image d'illustration
Image d'illustration
Image d'illustration

Retour dans la région de Dublin, à Kildare précisément. Le week-end sera l'occasion d'un petit détour sur la côte Dublinoise pour profiter de la météo clémente.

Image d'illustration
Image d'illustration
Image d'illustration
Image d'illustration
Image d'illustration
Image d'illustration

Voilà, résumé d'un petit trip express hivernal.

Espérons que cet été 2020 nous laissera nous échapper encore vers l'île verte.